La famille et les amis

La famille et les amis

Vous n’avez pas besoin d’être infirmière ou médecin pour aider quelqu’un à renoncer au tabac. Vous pouvez soutenir vos amis ou les membres de votre famille simplement en ne fumant pas près d’eux. 

Voici quelques conseils pour vous aider à soutenir les fumeurs qui souhaitent abandonner le tabagisme : 

Demandez comment vous pouvez les aider

  • Demandez comment vous pouvez les soutenir. Ceci prouve que vous vous préoccupez d’eux et que vous souhaitez qu’ils réussissent. 
  • Dites à un être cher ou à un ami qu’il peut compter sur vous.

Aidez-les à changer leur routine 

  • Par exemple : 
  • en allant marcher ensemble en nature; 
  • en passant du temps ensemble dans des demeures sans tabac; ou
  • en invitant votre ami ou un membre de votre famille à souper.
  • Évitez les activités associées au tabagisme. 

Évitez de juger, de sermonner ou de réprimander la personne

Elle risque de se sentir encore plus mal et plus stressée. Un niveau élevé de stress peut déclencher l’envie de fumer. Demandez-lui comment se passe sa journée plutôt que si elle a fumé aujourd’hui. ”

Offrez un soutien pratique

Offrir votre aide pour les corvées peut contribuer à diminuer le niveau de stress de votre ami ou du membre de votre famille. Vous pouvez : 

  • préparer le souper;
  • nettoyer; ou
  • garder les enfants.

Tolérez la mauvaise humeur

Acceptez que votre ami ou le membre de votre famille soit coléreux ou irritable. Ce sont des symptômes normaux et temporaires du sevrage. Ne vous sentez pas personnellement visé. 

Faites preuve de compréhension face aux rechutes

Le tabagisme est une puissante dépendance. Souvent, les gens tentent d’arrêter plusieurs fois avant d’y arriver. En cas de rechute, dites à votre ami ou au membre de votre famille :

  • que vous êtes impressionné par ses progrès;
  • que vous croyez en ses capacités de réussir; et
  • qu’il prend la bonne décision.

Célébrez les réussites

Planifiez une activité spéciale pour souligner une étape importante du cheminement sans tabac d’un ami ou d’un membre de la famille. Vous pouvez célébrer :

  • sa première semaine sans tabac;
  • son premier mois sans tabac; et
  • ses trois premiers mois sans tabac.

Faites des rappels

Rappelez à votre ami ou au membre de votre famille les raisons qui l’ont poussé à cesser de consommer du tabac. Vous pouvez aussi : 

  • mettre l’accent sur les avantages d’une vie sans tabac; et
  • lui suggérer d’utiliser l’argent économisé pour s’offrir une récompense. 

Parlez-lui de l’aide offerte gratuitement par la ligne d’aide au renoncement du Nunavut.