Conseils pour renoncer au tabagisme

Conseils pour renoncer au tabagisme

Changez votre environnement

  • Nettoyez votre maison, votre voiture et vos vêtements pour vous débarrasser de l’odeur de la fumée.
  • Débarrassez-vous de toutes les cigarettes, du tabac à chiquer et à priser, des briquets et des cendriers.  
  • Gardez à portée de main des collations santé, comme des carottes, des baies, des noix et des aliments locaux. Pour obtenir plus de renseignements, cliquez ici
  • Même changer les personnes avec qui vous prenez vos pauses et les endroits où vous passez celles-ci peuvent vous aider à rester sans fumée.

Occupez-vous

  • L’envie de fumer ne dure que quelques minutes. Alors, lorsque l’envie vous prend, faites autre chose! 
  • Buvez beaucoup d’eau. Prenez vos gorgées lentement. Gardez une gorgée dans votre bouche quelques secondes.
  • Faites des activités. Enfilez vos kamiks et parcourez le territoire ou allez danser avec des amis à la salle communautaire.
  • Gardez vos mains occupées, faites de la couture, jouez aux cartes ou pêchez. 
  • Regardez votre émission de télé favorite et riez un bon coup.   

Rappelez-vous de ces quatre conseils lorsque vous avez une envie :

  • Retardez de cinq minutes.
  • Respirez profondément.
  • Buvez de l’eau.
  • Distrayez-vous (faites autre chose).

Faites les choses différemment

Sans même que vous y pensiez, toutes sortes de choses peuvent vous donner envie de fumer ou de mâcher du tabac. Comme le tabac a occupé une grande place dans votre vie de tous les jours, vous devez modifier votre routine quotidienne pour contrôler vos envies de fumer. Pensez aux moments où vous consommez habituellement du tabac.

  • En parlant au téléphone? Gardez un crayon et un carnet à proximité du téléphone et dessinez. Si vous avez un téléphone cellulaire, prenez vos appels en vous promenant.
  • Immédiatement après le dîner ou le souper? Ne restez pas assis à table après le repas. Levez-vous et faites la vaisselle, ou allez prendre l’air.
  • En pêchant ou en chassant? Essayez de ne pas pratiquer ces activités durant les premières semaines, jusqu’à ce que vous vous sentiez moins vulnérable. Sinon, allez-y sans apporter de tabac.
  • En regardant une émission de télévision? Essayez de vous asseoir sur une autre chaise pour écouter la télé ou écoutez une autre émission.
  • En vous rendant au travail? Essayez de prendre un chemin différent pour aller travailler.

 Sachez quels sont vos « éléments déclencheurs »

Vous devriez savoir ce qui déclenche votre envie de cigarette. Essayez d’éviter ces éléments, particulièrement durant les premières semaines de renoncement.

Parmi les éléments déclencheurs courants, on compte :

  • boire de l’alcool;
  • boire du café;
  • prendre une pause cigarette au travail;
  • regarder la télévision;
  • passer du temps avec des amis qui fument;
  • conduire la voiture;
  • être stressé.  

Repartez du bon pied

Si vous faites une rechute, repartez du bon pied :

  •  Voyez votre rechute comme un léger recul. Ne soyez pas trop dur envers vous-même. 
  •  Essayez de déterminer ce qui a causé votre rechute. Vous pouvez éviter cet « élément déclencheur » la prochaine fois. 
  •  Continuez de recevoir le soutien d’autres personnes. Comptez sur votre famille, vos amis et les membres de la communauté. Vous pouvez également compter sur l’infirmière en santé communautaire, un médecin ou un accompagnateur de renoncement au tabac.